Le ministre de l'Intérieur juge Bassam Mawlawi après avoir rencontré le président Michel Aoun : Nous sommes prêts à tenir les élections à temps, et l'enregistrement des expatriés commencera demain, et nous appliquerons la loi telle qu'elle est pour les expatriés et les résidents, et le gouvernement ne présentera aucune demande de modification

Le ministre de l'Intérieur juge Bassam Mawlawi après avoir rencontré le président Michel Aoun : Nous sommes prêts à tenir les élections à temps, et l'enregistrement des expatriés commencera demain, et nous appliquerons la loi telle qu'elle est pour les expatriés et les résidents, et le gouvernement ne présentera aucune demande de modification

| jeudi 30 septembre 2021

Suite News

Actualité à la Une

Exclusive