Quels mécanismes adopte Ghada Aoun... et où est le commissaire du gouvernement ?!

Quels mécanismes adopte Ghada Aoun... et où est le commissaire du gouvernement ?!

| mercredi 12 janvier 2022

Rania Shakhtoura - Akhbar Al Yawm

Série Riad Salameh - La magistrature, notamment avec la juge Ghada Aoun, semble que sa fin est encore loin, tant le chapelet de décisions et de mémos dure depuis de nombreux mois... Si le gouverneur de la Banque centrale est bien un auteur et il y a des preuves solides contre lui, pourquoi n'a-t-il pas encore été arrêté... Ou sommes-nous face à une série politique, compliquée par des tensions politiques !

Tout le monde au Liban soutient la justice impartiale et la poursuite des auteurs pour les juger et les tenir pour responsables, mais la principale question dans le dossier de la Banque du Liban et de son gouverneur est de savoir quels sont les mécanismes adoptés par le procureur général du Mont-Liban, le juge Ghada Aoun ? Est-ce légal, scientifique, bancaire ou politique, si c'est légal, pourquoi ne s'est-il pas déplacé devant lui, le commissaire du gouvernement à la Banque du Liban Crystal Wakim, qui n'a publié aucun rapport indiquant des failles dans les performances du gouverneur ?

Revenant au mandat d'arrêt d'interdiction de voyager par voie maritime, terrestre et aérienne émis par le juge Aoun contre Salameh sur la base de la plainte déposée par la direction juridique du groupe « The People Want Reform the System » représenté par les avocats Haytham Ezzo et Pierre Gemayel. Aoun a également expliqué dans un communiqué qu'en tant que procureur, nous appliquons toujours le principe selon lequel toute personne innocente jusqu'à preuve du contraire, mais pour préserver les preuves, a émis une interdiction de voyager.

Dans ce contexte, une source judiciaire prévient qu'empêcher le gouverneur de la Banque du Liban de voyager est très dangereux, portant atteinte à la confiance financière extérieure au Liban, quant à comment un responsable extérieur au niveau financier peut-il traiter avec les institutions financières libanaises après tout ?

La source souligne la nécessité pour les juges de prendre leurs décisions avec sagesse, d'autant plus que le gouverneur de la Banque centrale dispose d'une protection et d'un contrôle en vertu de la constitution, la source explique à travers Akhbar Al Yawm que la protection de la preuve n'est pas liée à la personne mais à la institution, dans le sens où toutes les opérations bancaires ne sont pas inscrites dans l'esprit de Riad Salameh, mais de la Banque du Liban.

En réponse à une question, la source considère qu'Aoun et Wakim, et donc le demandeur du Mont Liban peut-il convoquer Wakim ? Expliquant s'il existe des preuves que le gouverneur de la Banque du Liban a détourné et manipulé la lire, Vine a été le commissaire du gouvernement pendant tout ce temps, tandis que le commissaire du gouvernement est censé surveiller les performances du gouverneur de la banque centrale et s'il s'est engagé ou a manqué à ses devoirs.

Dans ce contexte, il rappelle que le Commissaire du Gouvernement doit être un juge expert en matière financière, désolé que ce poste soit pourvu par l'évolution politique, et précise que le Commissaire du Gouvernement a le pouvoir de réclamer sur la base que toutes les opérations passent à travers lui.

Ici, la source a souligné la nécessité de suivre la séquence dans le dépôt de toute action en justice, et dans le dossier du gouverneur de la Banque du Liban, il y a eu une enquête auprès du commissaire du gouvernement et a le comité de surveillance des banques, dont les observations sont habituellement tenu pour responsable ?... Avant de prendre des décisions judiciaires contre le gouverneur.

Une des questions posées par la source judiciaire est aussi : la juge Ghada Aoun, procureur général du Mont-Liban, est-elle spécialisée dans les opérations financières ? Est-ce qu'elle connaît bien la banque, qui sont les experts que vous avez embauchés ? Nous évoquons tous le cas de la Fondation Mkattaf pour transférer l'argent à partir duquel Aoun a fabriqué une affaire médiatique et à la fin.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Actualité à la Une

Exclusive