La Banque du Liban a pris la décision de pomper 200 millions de dollars via les banques et qui seront vendus aux citoyens au prix de la plateforme Sayrafa, dans le but d'unifier le taux de change

La Banque du Liban a pris la décision de pomper 200 millions de dollars via les banques et qui seront vendus aux citoyens au prix de la plateforme Sayrafa, dans le but d'unifier le taux de change

| vendredi 14 janvier 2022

Actualité à la Une

Exclusive