Mikati a fait plaisir au duo, Socialiste, Marda, aux Arméniens et ignoré l'équipe présidentielle et le CPL

Mikati a fait plaisir au duo, Socialiste, Marda, aux Arméniens et ignoré l'équipe présidentielle et le CPL

| vendredi 01 juillet 2022

  

 "Akhbar Al yawm"

Des sources concernées bien informées ont enregistré plusieurs observations de base sur la formation du gouvernement présentée  par le Premier ministre désigné Najib Mikati au Président de la République, le Général Michel Aoun, et les sources ont déclaré à "Akhbar Al Yawm": "Il y a un changement dans la confession de certains ministères, et ce changement comprenait les ministères de l'énergie, des Personnes déplacées, de l'Economie et de l'Industrie, alors qu'il n'incluait aucun changement dans la doctrine des autres portefeuilles, sauf le remplacement du ministre des Finances.

Par conséquent, le PM désigné doit clarifier les raisons qui l'ont poussé à faire ce changement et le limiter à ces ministères، notant que le ministère de "l'Energie" est inclus dans la répartition égale des ministères considérés comme essentiels selons les confessions, en particulier les plus grandes.

Il est vrai que le Premier Ministre désigné n'a pas remplacé les ministres aux ministères "souverains" sans changer leur confession, mais il a changé la confession du ministre de l'Energie dont son ministère est reconnu de base".

Les sources ont ajouté: "Il semblait que la formule présentée avait dépassé certaines déclarations émises, en particulier par le président de la République et un certain nombre de blocs parlementaires sur la nécessité de former un gouvernement politique, mais il s'est avéré que le gouvernement est resté quelque peu "technique", notant que le président Aoun ou certains blocs ont souligné l'importance d'un gouvernement avec participation politique en raison de la sensibilité de la scène.

Les sources ont expliqué: "il y avait une entente de ne pas nommer des ministres parmi les  députés ou les candidats qui ont perdu aux élections afin que les portefeuilles ministériels ne soient pas une sorte d'un cadeau de  retour pour les perdants, mais dans cette formule, il y avait deux violations, la première était la nomination du ministre George Boujikian qui  est un député et le portefeuille a été changé de l'industrie à l'économie, et le second était le député Sajih Atieh au ministère des personnes déplacées. Il n'y a aucun doute sur les raisons de ces deux violations", a-t-il déclaré.

Les sources ont déclaré que "le changement des ministres de l'Énergie et de l'Économie et des Déplacés appartenant à la part du président de la République dans le gouvernement intérimaire, alors qu'il n'a  touché à aucun ministre parmi les parts des autres partis, et les ministres du duo Chiite eux-mêmes et la majorité des sunnites sont également restés, ce qui crée un déséquilibre  confessionnel  au sein du cabinet..

En conclusion, Mikati a satisfait le duo, le socialiste, le Marda et les Arméniens et a ignoré l'équipe présidentielle et le Courant Patriotique Libre", selon les mèmzs sources..

Les sources ont souligné que " la représentation de certaines régions était absente de la formule proposée, notamment Saida, ce qui soulève la question de la raison de cette absence, notant que l'absence d'Akkar dans le gouvernement démissionnaire a été prise en compte et compensée dans le gouvernement proposé.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Suite News

Actualité à la Une

Exclusive