Le Hezbollah envoie des drones vers une plate-forme gazière israélienne dans les eaux contestées

Le Hezbollah envoie des drones vers une plate-forme gazière israélienne dans les eaux contestées

| dimanche 03 juillet 2022

Le Hezbollah libanais a annoncé samedi avoir lancé trois drones non armés vers une installation gazière israélienne en Méditerranée, que l'armée israélienne a déclaré avoir interceptée.

Les drones qui se sont dirigés vers le champ gazier de Karish, dans les eaux revendiquées par les deux pays, étaient en mission de reconnaissance, selon l'organisation armée chiite soutenue par l'Iran. “Le message a été livré", a-t-il déclaré.

L'événement s'est produit dans un contexte de tensions sur le site de la plate-forme israélienne et d'efforts de longue date, mais jusqu'à présent infructueux, déployés par les États-Unis pour s'entendre sur une frontière maritime.

Le Hezbollah, selon le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, “empêche l'État du Liban de parvenir à un accord sur les frontières maritimes, qui sont essentielles à l'économie et à la prospérité libanaises.”

Selon l'armée israélienne, ses troupes ont intercepté “trois DRONES hostiles qui sont entrés dans l'espace aérien au-dessus des mers économiques d'Israël.”

Selon une source de sécurité israélienne, les drones n'étaient pas non plus armés. Les interceptions de samedi ont marqué la première fois qu'un système de défense aérienne placé à bord d'un navire de la marine israélienne a abattu une cible entrante, selon l'armée.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Suite News

Actualité à la Une

Exclusive