"Soixante-dix pour cent des denrées alimentaires" ne subiront pas d'augmentation des tarifs douaniers

"Soixante-dix pour cent des denrées alimentaires" ne subiront pas d'augmentation des tarifs douaniers

| jeudi 08 décembre 2022

"Soixante-dix pour cent des denrées alimentaires" ne subiront pas d'augmentation des tarifs douaniers, a déclaré le ministre de l'Economie par intérim Amin Salam, annonçant qu'un prêt de la Banque mondiale pour financer les importations de blé entrera en vigueur d'ici la fin du mois.

Salam a ajouté que le ministère publiera une liste des produits concernés ou exemptés de la taxe douanière et de la taxe sur les produits importés. La multiplication par dix du taux de change livre/dollar servant au calcul des taxes douanières a fait craindre une hausse drastique des prix à la consommation, déjà lourdement affectés par l'inflation.

Les prix du pain et du blé resteront cependant stables pendant un an, a déclaré Salam, grâce à la mise en œuvre d'un prêt de 150 millions de dollars de la Banque mondiale approuvé par le Parlement en octobre.

Au cours de l'été, le pays a connu des interruptions dans les livraisons de farine des moulins aux boulangeries, ce qui a entraîné des pénuries extrêmes de pain et provoqué une certaine panique chez les consommateurs.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Exclusive