"Début de changement" dans la position de la France concernant le dossier présidentiel libanais

"Début de changement" dans la position de la France concernant le dossier présidentiel libanais

| mardi 09 mai 2023

Des sources françaises ont fait état d'un “début de changement” dans la position de Paris concernant le dossier des élections présidentielles libanaises, notamment en ce qui concerne la poursuite de la démarche appelant à l'élection du député et ancien ministre Sleiman Frangieh à la Présidence de la République en échange de la nomination d'un premier ministre “réformiste”, juge et ancien Ambassadeur Nawaf Salam, en guise d'équilibre.

Ces sources, qui ont une connaissance approfondie des communications et des consultations en cours, ont déclaré que Paris est arrivé à la conviction que son plan, qu'il promeut depuis le début du vide présidentiel au Liban en novembre dernier, “n'a pas les conditions pour réussir”, malgré les efforts diplomatiques déployés au niveau présidentiel et par les voies diplomatiques traditionnelles.

Dans ce contexte, il a été appris qu'une réunion des 5 pays était prévue ce mois-ci, mais des divergences, voire des visions contradictoires en son sein, ont conduit à son report au mois prochain sans préciser de date précise pour sa convocation.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Suite News

Exclusive