Joseph Aoun: La présidence de la République ne m’intéresse pas

Joseph Aoun: La présidence de la République ne m’intéresse pas

| lundi 18 septembre 2023

Source: SBI

Lors de sa rencontre avec la délégation du Syndicat de la Presse, conduite par le capitaine Aouni Al-Kaaki, le commandant en chef de l’armée, le général Joseph Aoun, a évoqué la situation actuelle et les enjeux d’actualité.

Concernant la question de la présidence de la république, le commandant de l’armée a déclaré : « Cela ne me concerne pas, et personne n’en a discuté avec moi, et je n’en ai discuté avec personne ».

Quant à la question du passage clandestin des personnes déplacées à travers la frontière, il a estimé que le trafic est désormais contrôlé à hauteur de 85 pour cent, et il a déclaré que les frontières sont vastes, ouvertes et se chevauchent.

Nous ne disposons pas de suffisamment de personnel ni de capacités logistiques pour le contrôler pleinement, a-t-il souligné, soulignant que le contrôle de la contrebande est une responsabilité partagée qui commence avec le citoyen, en passant par les municipalités et les services officiels, jusqu’à l’armée.

En réponse à une question, le commandant de l’armée a déclaré que l’armée n’avait ni l’intention ni l’effort d’entrer dans le camp d’Ain al-Hilweh, et a ajouté : Nous avons pris toutes les mesures et déployé une force militaire autour du camp pour empêcher les combats de s’étendre à l’extérieur. .

Au cours de la réunion, le commandant de l’armée s’est concentré sur la question de la sécurité. Il a déclaré : « Notre priorité est la sécurité, et nous travaillons jour et nuit pour la contrôler. Les armes sont répandues et endémiques, et le système judiciaire ne nous aide pas à arrêter les indisciplinés. les auteurs et les évacués.

Quant à la question des frontières terrestres, le commandant de l’armée a évoqué ce qu’il a décrit comme un intérêt américain à délimiter les frontières terrestres.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Suite News

Actualité à la Une

Exclusive