Pas d'obstruction, pas de retard... Le document Bkerki voit le jour la semaine prochaine

Pas d'obstruction, pas de retard... Le document Bkerki voit le jour la semaine prochaine

Rania Chakhtoura | mercredi 05 juin 2024

Rania Chakhtoura, agence "Akhbar al-Yawm" 

Il sera présenté à Dar Al-Fatwa, au Conseil chiite, au Vatican et à la communauté internationale

Le "document national de Bkerki", qui traite du rôle historique d'un Liban libre et souligne les constantes de liberté, de pluralisme, d'égalité et l'importance de respecter l'accord de Taëf, est en passe d'être approuvé.

Cela a été confirmé par une source au sein du comité participant à sa rédaction via l'agence "Akhbar al-Yawm", soulignant que le texte a été achevé et est passé sous la garde du Patriarche maronite Mar Beshara Boutros al-Rahi, qui le présentera lors de la retraite spirituelle annuelle à Bkerki (du lundi prochain au samedi 15 juin), et sera donc étudié et discuté pour être publié pendant ou après.

La source a nié l'existence de toute obstruction ou retard de la part de l'un des partis chrétiens participants, à l'exception du "mouvement Marada" dirigé par l'ancien député Sleiman Frangieh, qui a boycotté malgré l'invitation.

La source a expliqué que tous les participants étaient d'accord sur le projet de document, en particulier sur le paragraphe traitant des armes, sur la base de l'accent mis sur le respect des résolutions internationales pertinentes, à savoir 1559, 1701, 1760, et le texte souligne que toutes les Forces libanaises et non libanaises doivent rendre leurs armes, et souligne l'exclusivité des armes entre les mains de l'État libanais, ce qui oblige le Hezbollah à remettre ses armes à l'armée libanaise.

Le projet appelle également, selon la source, à étendre la souveraineté de l'Etat sur tous ses territoires et à protéger ses frontières, et à le placer sous la protection exclusive de l'armée et des forces de sécurité, en plus de la nécessité d'adopter une stratégie de défense claire.

Soulignant l'importance de travailler à l'élection d'un président de la République le plus tôt possible, le projet fait référence à l'importance d'établir un code d'honneur entre les chrétiens d'abord et ensuite avec les autres partis, met en garde contre le déclin de la présence chrétienne dans le secteur public et la vente de leurs terres, souligne l'importance de faire face au déplacement syrien et rejette l'installation des Palestiniens...

En réponse à une question, la source a indiqué que le document sera présenté à Dar al-Fatwa, puis au Conseil suprême chiite.

La source a ajouté: le Vatican et les pays européens ont toujours appelé les chrétiens au Liban à se mettre d'accord sur une résolution unique, et avec ce document, cette décision est prise.

elle a conclu: le Vatican présentera ce document-après l'avoir reçu - à la communauté internationale.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici

Akhbar Al Yawm

Suite News

Actualité à la Une

Exclusive