Bassil exhorte un président "consensuel" qui "construirait l'État, protégerait le Liban"

Bassil exhorte un président "consensuel" qui "construirait l'État, protégerait le Liban"

| lundi 10 juin 2024

Le chef du Courant Patriotique Libre, Gebran Bassil, a lancé une initiative liée au scrutin présidentiel en rencontrant le Patriarche maronite Beshara al-Rahi.

” Nous menons un effort pour nous mettre d'accord sur un président consensuel basé sur deux conditions: la construction de l'État et la protection du Liban, et ces individus sont présents si nous voulons vraiment élire un président", a déclaré Bassil après la réunion.

“S'il y a un résultat garanti de la question des sessions et des cycles successifs, nous devons faciliter plutôt qu'entraver”, a-t-il ajouté.

"Il y a deux camps qui préviennent et les excuses doivent être retirées", a poursuivi Bassil.

Il a ajouté que le CPL communiquera avec toutes les parties afin de "proposer un document avec des idées spécifiques".

"Si nous nous y engageons, nous aurons de sérieuses chances d'organiser de véritables sessions électorales", a-t-il déclaré.

Avertissant qu' "une norme plus dangereuse serait de prendre le vide présidentiel à la légère“, Bassil a noté que "la concurrence démocratique reste meilleure que le vide", tout en appelant à "séparer le dossier présidentiel de tout autre facteur étranger ou domestique".

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici

Naharnet

Suite News

Actualité à la Une

Exclusive