Le téléphone de Lama Fakih piraté par Pegasus

Le téléphone de Lama Fakih piraté par Pegasus

| mercredi 26 janvier 2022

Une éminente militante des droits de l'homme de Human Rights Watch qui enquêtait sur l'explosion catastrophique du port de Beyrouth, a été piraté e via le programme israélien "Pegasus", selon le journal "The Guardian".

Le journal britannique a souligné que Lama Fakih, directrice de la Division des crises et des conflits et directeur du bureau de Beyrouth à Human Rights Watch, a été piratée à plusieurs reprises par un client du groupe israélien NSO propriétaire du programme Pegasus.

Le piratage présumé de  Lama Fakih, une citoyenne américano-libanaise, est le dernier exemple en date de la façon dont le puissant outil de surveillance de l'entreprise a été utilisé pour cibler des militants et des journalistes.

Rejoignez la chaîne YouTube maintenant, Cliquez ici


Suite News

Actualité à la Une

Exclusive